Très tôt attirée par la scène, Estelle Lefort fait ses premiers pas dans l'univers lyrique avec la Maîtrise des Hauts de Seine et de l'Opéra de Paris. Elle s'y produit en France et à l'étranger dans un vaste répertoire.

Après des études littéraires (hypokhâgne) et théâtrales (Cours Florent), elle intègre en 2007 le Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Glenn Chambers et obtient son Master avec succès en 2012. Elle consacre l'année 2009/2010 à un échange Erasmus à la UDK de Berlin.

Pour le lied et la mélodie, elle a pu suivre  entre autres les précieux conseils d'Udo Reinemann, Robert Expert, Anne Le Bozec, Axel Bauni; d'Alain Buet, Kenneth Weiss et Frédéric Haas pour la musique baroque, de Gundula Janowitz pour le répertoire allemand; elle se perfectionne actuellement auprès de Chantal Mathias. 

 

Interprète de musique contemporaine recherchée, on lui confie de nombreuses créations en France, en Allemagne et en Belgique. Destinée à un large répertoire, son tempérament l'a souvent portée vers  la musique baroque, l'opérette et la musique contemporaine.

Citons parmi ses projets passés: le rôle titre d'Athalie de Moreau/Racine (2008, dir.Kenneth Weiss, CNSMDP), l'opéra contemporain Der Sonne Entgegen de L.Ronchetti (2010, Sophiensäle Berlin), L'Enfant et les Sortilèges de M.Ravel (2010, Dominicains de Haute-Alsace), Hardbeat (L.Muir, 2010, Hans Eisler Preis, Berlin), Der Gefaltete Blick (C.Bauckholt, Crescendo Festspiel Berlin 2010) Un Baiser à la Porte de J.Lecoq et Un Mari à la Porte de J.Offenbach (2011, Théâtre de la Licorne Cannes/Opéra des Landes), Les Dialogues des Carmélites  de F.Poulenc (2011, UDK Berlin, D.E.Fresis), Echo et Narcisse de Gluck (2012, Cité de la Musique, dir.Julien Chauvin).

 

En 2011 elle fait ses début à l'Opéra Comique et au Théâtre Impérial de Compiègne dans le rôle de Marie Anne (O mon Bel Inconnu, R.Hahn, dir.Emmanuel Olivier). On la retrouve ensuite dans L'Ambassadrice d'Auber (2012-2014, Les Frivolités parisiennes, Théâtre de l'Alhambra, Théâtre de Maison Alfort, Théâtre de Saint-Dizier), puis elle est réinvitée à la Sophiensäle de Berlin pour une nouvelle création d'opéra La Figure de la Terre  de M.Hyytiäinen (2013). Elle se produit au Festival Musiq3/Radio RTBF dans un récital d'airs d'opéra de Rameau sous la direction de F.Haas. Elle incarne ensuite Cupidon dans Orphée aux Enfers de J.Offenbach (2014, Théâtre des Sablons Neuilly, Centre Culturel de Woluwe Saint-Pierre Bruxelles) puis crée le rôle de la Fille d'Indra dans l'opéra contemporain Le Songe de D.Borrello (2014, Centre Culturel de Forest).

 

Chambriste passionnée, Estelle Lefort se produit au sein de divers ensembles: Le Choeur de Chambre de Namur, La Chapelle Rhénane, BachPlus, Duo Esthesis avec le pianiste Michailis Boliakis (Paris) , The New Baroque Times (Bruxelles), l'Ensemble Ausonia (Belgique), Zelig Art Ensemble (Bruxelles) , Les Voix Célestes (Italie), Les Bavards d'Europe, la Chapelle de Tournai et la Chapelle des Minimes (Bruxelles). Elle est lauréate du Concours International d'Opérette de Marseille (2009) et de la Austria Baroque Academy (2013). La même année elle est boursière Adami. 


En 2015, elle est finaliste de l'Opera Armel Competition et boursière de la Fondation Eötvös et Villa Musica Reinhland-Pfalz. Parmi ses projets, elle donnera le Pierrot lunaire en Hongrie et en Allemagne sous la direction de Peter Eötvös, puis incarnera sa première Mélisande (Debussy) à Hamburg (Novembre 2015).

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit Photo: Axel Lambrette


C  o  n  t   a  c   t 

 

B2P Management

Robert Alfonsi

 Patrick Ponce

 

b2pconcerts@gmail.com

+33 493 58 16 43

+33 6 76 63 20 81 

 

Estelle Lefort

estellealicelefort@gmail.com

 +32 486 977 143